L'engouement pour le jeu Angry Birds s'étend

RTBF
RTBF - © RTBF

L'application proposée, au départ, pour les smartphones est devenue, en un an, un véritable phénomène. En décembre dernier, les téléchargements d'"Angry Birds" dépassaient le cap des 50 millions d'unités et on ne compte plus le nombre d'accros.

Pas besoin d'être un adepte des jeux vidéos pour jouer à "Angry Birds", "Oiseaux en colère" en français. Le principe de ce jeu est très simple : lancer, à l'aide d'une catapulte, des petits oiseaux sur des cochons, le tout sur fonds de cris et grognements. L'application de base possède 195 niveaux tandis qu'une autre version, sortie pour Halloween (avec des fantômes et des citrouilles), est composée de 45 niveaux.

"Angry Birds", une affaire qui marche

Selon Belgium iPhone, entre décembre 2009 et novembre 2010, près de 10 millions d'exemplaires ont été téléchargés. Un mois plus tard, le chiffre dépassait le cap des 50 millions. Depuis, le jeu est également disponible sur PC et sur Mac et de nouvelles versions devraient voir le jour pour les principales consoles de jeux. Autant dire que les chiffres pourraient très vraisemblablement exploser d'autant que les joueurs en deviennent vite accros. En décembre dernier, The New York Times parlait d'une moyenne de 200 millions de minutes par jour en parlant de l'ensemble des joueurs répartis à travers le monde. Tout bénéfice pour la société finlandaise Rovio (récemment rachetée par EA Games, leader mondial du jeu vidéo) qui a développé cette application.

Dans une interview accordée au Figaro son PDG, Mikael Hed, explique : "Nous avons vendu 12 millions de copies (à 0,79 euros sur l'App Store, ndlr), c'est-à-dire des téléchargements payants sur l'iPhone. A cela s'ajoutent plus de 30 millions de téléchargements de l'édition gratuite sur Android, distribuée depuis octobre via GetJar". "Nous voulions faire en sorte que tout le monde puisse accéder à notre application et nous avons donc abouti à un modèle financé par la publicité et qui fonctionne très bien", ajoute-il. Et le journal français de préciser que "le chiffre d'affaires publicitaires d'Angry Birds est estimé à 1 millions de dollars par mois".

De véritables fans et des produits dérivés

Les fans d'"Angry Birds" ne manquent pas d'idées. Pour faire plaisir à son fils, une maman a conçu un gâteau d'anniversaire à l'effigie des personnages du jeu devenu culte. Une photo de la pâtisserie a circulé sur le web et les demandes pour passer commande ont afflué, rapporte The New York Times. D'autres, qui avaient décidé de créer des costumes d'oiseaux par Halloween ont été pris en chasse par d'autres fans, au comportement proche des paparazzis.

Notons que la société Rovio a déjà mis sur le marché des produits dérivés tels que des peluches et des t-shirts.

 

C. Biourge



 

 

 

 

 

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK