Le Solar Impulse 2 s'envole pour Ahmedabad, 2e étape de son tour du monde

L'avion solaire s'envole pour Ahmedabad, 2e étape de son tour du monde
L'avion solaire s'envole pour Ahmedabad, 2e étape de son tour du monde - © Belga

L'avion Solar Impulse 2 (SI2) a quitté mardi Mascate pour Ahmedabad, dans l'ouest de l'Inde, deuxième étape d'une tentative du tour du monde sans carburant, afin de promouvoir les énergies propres, a rapporté un photographe de l'AFP.

Le Suisse Bertrand Piccard pilote l'avion monoplace à énergie uniquement solaire, qui a décollé de l'aéroport de la capitale du sultanat d'Oman à 06H35 locales (02H35 GMT). Il doit survoler la mer d'Arabie et parcourir les 1.465 km séparant Mascate d'Ahmedabad en quelque 16 heures, selon le site de la mission. Il s'agit de la première plus longue étape du tour. Bertrand Piccard a relevé dans le cockpit son compatriote André Borschberg qui a assuré lundi avec succès la première étape de ce tour du monde sans précédent en reliant en 13 heures et deux minutes Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis, à Mascate.

L'avion est propulsé par plus de 17 000 cellules solaires tapissant des ailes de 72 mètres, soit presque aussi longues que celles d'un Airbus A380. Mais le SI2, conçu en fibre de carbone, ne pèse que 2,5 tonnes - autant qu'un 4X4 familial, soit moins de 1% du poids de l'A380. Le tour du monde, prévu en 12 étapes, est l'aboutissement de 12 années de recherches menées par MM. Borschberg et Piccard qui, outre l'exploit scientifique, cherchent à véhiculer un message politique sur la lutte contre le réchauffement climatique par la promotion de "nouvelles technologies vertes".

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK