L'Assemblée parlementaire de la Francophonie réintègre la Côte d'Ivoire

Une carte d'Afrique sur un terrain de football
Une carte d'Afrique sur un terrain de football - © PIUS UTOMI EKPEI (archives AFP)

L'Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a réintégré mercredi sa section ivoirienne, suspendue depuis près de deux ans à la suite des contestations des résultats de l'élection présidentielle du 28 novembre 2010 et des violences qui ont suivi.

Réunis à Bruxelles pour la 38e session de l'APF, sous la présidence de Roch Marc Christian Kaboré, qui est également président de l'Assemblée nationale nationale du Burkina Faso, les parlementaires francophones ont adopté par consensus la réintégration de la section de la Côte d'Ivoire, a constaté l'agence BELGA.

La bonne tenue des législatives de décembre dernier, qui ont complété le difficile processus électoral ivoirien, a permis cette réintégration de la Côte d'Ivoire, qui respecte désormais des "principes compatibles au fonctionnement de notre assemblée", a indiqué Roch Marc Christian Kaboré en ouvrant les travaux.

Guillaume Soros, un ancien Premier ministre élu le 21 mars au perchoir de l'Assemblée nationale issue des élections législatives du 11 décembre dernier, a remercié l'APF pour sa décision.

La Côte d'Ivoire a été plongée de décembre 2010 à avril 2011 dans une crise née du refus du président sortant Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010 face à Alassane Ouattara. La crise a fait quelque 3.000 morts.

L'ex-président est actuellement détenu à La Haye par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne d'être "co-auteur indirect" de crimes contre l'humanité durant ces événements.

La 38e session de l'AFP, une sorte de "sommet mondial de la Francophonie parlementaire", réunit du 8 au 12 juillet des représentants de 78 parlements ou organisations interparlementaires, dont 45 sections dont une quinzaine de présidents d'assemblée parlementaire, couvrant les cinq continents.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK