L'Art en mouvement de Pol Bury au Bozar

Ses sculptures sont étranges, qu'elles soient en bois ou en métal. De loin, elles sembles immobiles. Mais dès que l'on regarde de plus près, on se rend compte que des éléments bougent de façon imperceptible et aléatoire. Pol Bury est un des précurseur de l'art cinétique, l'art en mouvement.

Magritte

C'est pourtant en tant que peintre, que Pol Bury a débuté sa carrière. Proche de Magritte, il peignait des tableaux fortement inspirés par le maître du surréalisme. Mais en 1950, une visite à l'exposition d'Alexandre Calder, un des précurseur de l'art cinétique, l'intéresse tellement qu'il décide à son tour de se lancer dans l'art cinétique.

Fontaines

C'est en créant des fontaines publiques que Pol Bury a connu la célébrité internationale, tant en France qu'aux Etats-Unis. Des pays qui ont reconnu son talent, alors que la Belgique a mis du temps à le faire. Les oeuvres de ce natif de La Louvière sont réparties un peu partout dans le monde. Chez nous, il est, un temps, un peu tombé dans l'oubli. La rétrospective du Bozar tombe donc à point pour remettre à l'honneur ce créateur si original aux oeuvres qui, par leurs mouvements étranges, suscitent à la fois un certain malaise et une fascination.

L'exposition Pol Bury sera visible au Bozar jusqu'au 4 juin prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK