"L'agneau mystique": découvrez le résultat d'une restauration longue de 7 ans

Le retable est composé au total de 24 panneaux réalisés par les frères Van Eyck.
5 images
Le retable est composé au total de 24 panneaux réalisés par les frères Van Eyck. - © Closer to Van Eyck

"L’Adoration de l’Agneau Mystique", chef d'oeuvre des frères Van Eyck est en cours de restauration. Exécutés par le Koninklijk Instituut voor het Kunstpatrimonium (KIK), ces travaux d’envergure ont débuté il y a sept ans et continueront jusqu'en 2020. 

Il y a 72 ans, jour pour jour, le retable de ce fameux tableau retrouvait son écrin original à la cathédrale Saint-Bavon, à Gand. D'une beauté extraordinaire et d'une grande complexité, cette peinture a été réalisée en 1432.

Progrès techniques

Une partie de la surface picturale était couverte à 70 % de sur-peints qui datent des 16e et 17e siècles. Les nouvelles techniques et technologies ont permis de s'atteler à la restauration de cette oeuvre mythique afin de lui donner un second souffle.

Depuis 2012, les conservateurs et les restaurateurs travaillent main dans la main avec des historiens de l'art, des chimistes, des ingénieurs, des archéologues, et même des photographes afin de redonner ses couleurs d’antan à "L'agneau mystique".

"L'agneau mystique" en détails

Grâce au site Closer to Van Eyck, il est même possible d'avoir accès aux photos de très haute résolution du tableau et de se plonger, jusqu'au niveau microscopique, dans ce chef d'oeuvre. Des documents qui offrent une vue précieuse et unique aux amateurs et aux chercheurs.

Deux-tiers du tableau original se trouvent actuellement à la Cathédrale Saint-Bavon. Les panneaux manquants sont remplacés par des reproductions en noir et blanc. Il est, dès lors, possible d'admirer le travail déjà accompli.

Désormais, chaque détail de la restauration sera partagé sur le site Closer to Van Eyck. L'occasion de découvrir, comme jamais auparavant, l'un des tableaux les plus célèbres du monde.

Reportage tiré du JT de 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK