L’Agence européenne du médicament approuve le vaccin Moderna pour les 12-17 ans

Ce mardi, l’Agence européenne du médicament a approuvé l’utilisation du vaccin Moderna pour les 12-17 ans. Après le vaccin Pfizer, le vaccin de Moderna est le second a être autorisé aux personnes de moins de 18 ans au sein de l’Union Européenne.

Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a recommandé d’accorder une extension d’indication pour le vaccin COVID-19 Spikevax (anciennement COVID-19 Vaccine Moderna) pour inclure l’utilisation chez les enfants âgés de 12 à 17 ans.

L’utilisation du vaccin chez les enfants âgés de 12 à 17 ans sera la même que chez les personnes âgées de 18 ans et plus. Il sera administré en deux injections dans les muscles de la partie supérieure du bras, à quatre semaines d’intervalle.

Aussi efficace que chez l'adulte

Une étude clinique a prouvé que le vaccin produit une réponse en anticorps chez les jeunes de 12 à 17 ans à comparable à celle observée chez les jeunes adultes de 18 à 25 ans. Lors de cette étude, aucun des 2 163 enfants ayant reçu le vaccin n'a développé le Covid-19, contre quatre des 1 073 enfants ayant reçu un placebo. Ces résultats ont permis au CHMP de conclure que l'efficacité de Spikevax chez les jeunes de 12 à 17 ans est similaire à celle des adultes.


►►► À lire aussi : toutes nos informations sur le coronavirus


Les effets secondaires les plus communs sont également identiques à ceux observés chez les adultes.

Actuellement, quatre vaccins contre la Covid-19 sont autorisés au niveau européen: ceux d'AstraZeneca (Vaxzevria), de Moderna (Spikevax), de Janssen et de BioNTech-Pfizer (Comirnaty). Ce dernier est déjà autorisé dès l'âge de 12 ans et était jusqu'à présent le seul à l'être au sein de l'Union européenne.

 

Sur le même sujet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK