L'adolescent parti en Inde pour devenir maître bouddhiste brièvement retenu à Zaventem

Giel Foubert, l'adolescent qui s'était envolé vers l'Inde en 2013 pour y suivre une formation en vue de devenir maître bouddhiste, a été brièvement retenu mercredi à Brussels Airport, rapporte VTM Nieuws. Le jeune était encore signalé internationalement après les diverses péripéties qui remontent à deux ans. Il a été relâché après deux heures et demi.

Giel Foubert souhaitait partir en Inde pour suivre une formation de maître bouddhiste. Un juge avait initialement statué à plusieurs reprises que l'adolescent ne pouvait pas partir mais un rapport d'un service social désigné lui avait finalement donné le feu vert.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK