Julie Payette, gouverneure générale du Canada et astronaute

Julie Payette lors des commémorations au cimetière de Saint-Symphorien
Julie Payette lors des commémorations au cimetière de Saint-Symphorien - © Eric Cornu - ISOPIX

Les commémorations du centenaire de l'armistice au cimetière militaire de Saint-Symphorien près de Mons se sont poursuivies samedi, en présence de Julie Payette, gouverneure générale du Canada. Une femme au parcours atypique qui a prononcé un discours remarqué.

"Nous sommes à Saint-Symphorien pour honorer la mémoire de soldats morts au combat", a déclaré Julie Payette. "J'ai personnellement vu les choses incroyables que les hommes peuvent faire quand ils décident de joindre leurs forces, de travailler ensemble. J'ai servi à bord de vaisseaux spatiaux qui ont été construits par différentes nations." En effet, en 1992 l'Agence spatiale canadienne dévoile les noms de quatre Canadiens qui ont été sélectionné pour devenir astronaute. Julie Payette en fait partie. Ingénieure, la gouverneure générale a en effet participé aux missions STS-96 et STS-97 vers la Station spatiale internationale. 25 ans plus tard, Julie Payette devient gouverneure générale du Canada. 

Une expérience d'astronaute qui est venu ponctué son discours prononcé à l'occasion des cérémonies d'hommage organisée à Saint-Symphorien : "Aujourd'hui, on y trouve un Allemand, une Américaine et un Russe, qui travaillent ensemble tous les jours. Ce qui est incroyable, c'est qu'elle a été construite par des nations qui combattaient l'une contre l'autre il y a cent ans. Cette guerre mondiale a causé des pertes immenses, brisé des familles " a-t-elle déclaré.

Retrouvez d’autres contenus liés à la Grande Guerre sur le site dédié RTBF.BE/1418.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK