John Kerry, l'émissaire de Biden pour le climat, en visite en Chine

L’émissaire américain pour le climat John Kerry est arrivé à Shanghai, où il s’entretiendra avec ses homologues chinois à huis clos, a fait savoir jeudi le consulat américain.

L’ancien chef de la diplomatie américaine devrait, outre la politique climatique, y aborder la grande conférence climat COP26 de Glasgow de novembre.

Nouvelle politique climatique

M. Kerry est, pour autant que l’on sache, le fonctionnaire américain le plus haut placé à se rendre en Chine depuis l’entrée en fonction du président Joe Biden. Le démocrate mène une politique climatique radicalement différente de celle de son prédécesseur Donald Trump, qui avait notamment quitté l’accord de Paris sur le climat. Le président américain est revenu sur cette décision immédiatement après avoir pris ses fonctions en janvier.

Joe Biden organisera la semaine prochaine un sommet virtuel sur le climat auquel sont conviés des dizaines de dirigeants mondiaux dont le chef d’État chinois Xi Jinping. Ce dernier n’a toutefois pas encore confirmé sa participation.

M. Kerry et ses homologues chinois devraient, selon la diplomatie chinoise, notamment aborder la "coopération sino-américaine en matière de changement climatique".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK