Joe Biden, ce bègue aujourd’hui élu président, donne des conseils aux jeunes atteints de ce trouble de la parole

Ce n’est plus un secret pour personne, Joe Biden va devenir le 46e président des Etats-Unis d’Amérique. Ce que l’on sait moins sur cet homme de 77 ans, c’est qu’il est bègue depuis sa plus tendre enfance.

Le bégaiement se caractérise par la répétition, la prolongation des sons et les interruptions de la parole appelées blocages. Ce trouble qui peut être extrêmement frustrant, mais ça n’a pas freiné Joe Biden. En décembre 2019, il a révélé sur Twitter qu’il avait travaillé toute sa vie pour surmonter un bégaiement, et qu’il avait encadré des enfants souffrant du même trouble de la parole.

Biden raillé par Trump

Si Joe Biden est désormais capable de tenir des meetings et de nombreux discours, l’ancien vice-président de Barack Obama continue à souffrir parfois de courts instants de bégaiement et ne cache pas que ce trouble du langage a empoisonné sa jeunesse. Chose qui n’a pas échappé à Donald Trump et son équipe de campagne.

Tout au long de cette dernière, ses opposants, ont déroulé sur les réseaux sociaux de multiples séquences vidéo montrant Biden avec une élocution un peu chancelante, remettant en question son état de santé et notamment son agilité mentale, lui qui est surnommé "Sleepy Joe" (Joe l’endormi) par Donald Trump, l’équipe de campagne du milliardaire le décrivant comme un vieillard sénile.

En juillet dernier, le candidat républicain avait invité Joe Biden à passer un test cognitif. Une demande qui a été rejetée.

Conseils de lecture

Au fil du temps, Joe Biden a donc réussi à maîtriser ce handicap. Mais depuis des années, il s’engage dans différentes associations luttant contre ce trouble.

En début d’année, Brayden Harrington, un Américain bègue de 13 ans rencontre le candidat démocrate lors d’un meeting. Joe Biden lui a rapidement dispensé des conseils en lui donnant son numéro de téléphone personnel pour qu’ils puissent discuter. "Je vais t’expliquer quelles sont mes techniques. Je travaille actuellement avec 25 bègues et je vais t’aider aussi. Tu es un garçon intelligent, on va tout faire pour que les moqueries des autres enfants s’arrêtent".

Après avoir reçu personnellement les conseils de Joe Biden, Brayden a tenu à le remercier dans une vidéo diffusée en marge d’un congrès démocrate.


►►► À lire aussi : Que s’est-il passé à J + 1 de l’élection du duo Biden-Harris ?


"Sans Joe Biden, je ne serais pas à vous parler aujourd’huiIl y a quelques mois, je l’ai rencontré dans le New Hampshire. Il m’a dit qu’on faisait partie du même club : nous bégayons", a relaté le jeune adolescent. "C’est vraiment génial de voir que quelqu’un comme moi est devenu vice-président", a poursuivi le petit Brayden.

Il a expliqué avoir bénéficié des conseils de lecture du candidat démocrate, qui lui a recommandé un livre de poèmes du dramaturge irlandais William Butler Yeats. "Joe Biden m’a rendu plus confiant en moi", a-t-il assuré. "Il m’a montré comment il fait des marques sur ses discours afin de faciliter leur prononciation d’une voix forte, alors j’ai fait la même chose aujourd’hui", a-t-il continué, en lisant un texte avec application.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK