Jeux olympiques: certaines personnes ne recevront pas leurs tickets

Certains acheteurs croyaient assister aux Jeux, mais ils ne recevront pas leur ticket
Certains acheteurs croyaient assister aux Jeux, mais ils ne recevront pas leur ticket - © AFP PHOTO / EMMANUEL DUNAND

La Grande-Bretagne a mis en garde les personnes ayant acheté des tickets pour les Jeux olympiques sur certains sites de vente en ligne, qui rachètent des tickets à des particuliers pour les revendre à d’autres. Certains sites n’ont pas réussi à racheter assez de tickets.

Les sites web, appartenant à la même entreprise norvégienne, vendent des tickets qu'ils n’ont pas encore en stock au moment de l'achat par les consommateurs. Or, ils ont été dépassés par la demande. L'entreprise n'a pas pu réunir assez de tickets pour satisfaire le nombre de consommateurs qui avaient commandé et payé à l'avance les tickets sur sa plate-forme.

Oliver Bogaert, de la Computer Crime Unit, met également en garde contre un autre problème: il semble que certains de ces sites installent des logiciels maveillants sur les ordinateurs des acheteurs.

Dans son communiqué, la Grande-Bretagne précise qu’une enquête est déjà en cours en Norvège contre cette entreprise. Les sites en question ne sont d'ailleurs plus accessibles ce jeudi.

La semaine dernière, le SPF Economie a reçu un signal d'un consommateur belge s'inquiétant de ne pas encore avoir reçu ses tickets commandés via Euroteam.

Le Royaume-Uni a publié la liste des sites qui pourraient poser problème. En cas d'achat via l'un de ses sites, la police britannique conseille de contacter immédiatement l'entreprise de vente et le service de paiement utilisé pour l'alerter.

Une plainte peut également être déposée directement sur le site britannique ou via le SPF Economie, qui transfèrera à la Grande-Bretagne. Les consommateurs lésés peuvent également s'adresser au Centre européen des consommateurs.

J.C.