Jean-Charles Luperto inculpé: "Il est serein" dit son avocat

"Monsieur Luperto est apparu serein. Il s'agit d'un acte procédural qu'il attendait. Il a agi avec détermination pour contester l'ensemble des chefs d'inculpation", nous a expliqué son avocat Maitre Pascal Rodeyns.

Le parquet aurait proposé une analyse psychologique à votre client. "Sur ce point, je ne ferai aucun commentaire à ce stade. Nous sommes dans une démarche procédurale classique. Monsieur Luperto a sollicité l’accès au dossier. Une fois que nous l’aurons consulté, nous pourrons prendre des dispositions dans le cadre de sa défense", a réagit l'avocat. 

Il y a cinq faits d'outrage public aux mœurs qui lui sont reprochés, il y a également des témoignages qui se recoupent: tout cela a motivé l'inculpation. Mais Maître Pascal Rodeyns confirme et précise que Jean-Charles Luperto nie toujours tous les faits à sa charge: "Il a contesté les cinq chefs d'inculpation. Il a répété sa position au juge d'instruction, hier matin, en compagnie de Maître Preumont".

Une procédure de levée d'immunité parlementaire n'est pas exclue. Elle serait nécessaire pour un mandat d'arrêt. "Nous n’en sommes pas, à ce stade, dans une réflexion sur la levée de l'immunité parlementaire. C'est une étape éventuellement subséquente. Nous sommes, à ce stade, dans une demande d'informations, c'est à dire d'accès au dossier. Nous formulerons, ensuite, des demandes de devoirs judiciaires, des demandes de devoirs complémentaires. Je pense qu'il faut d'abord s'assurer que le dossier est complet, que nous puissions faire valoir nos moyens de défense, que nous puissions vérifier ce qui doit l'être avant d'envisager les suites", a conclu Maître Pascal Rodeyns.

A Sambreville, le Bourgmestre faisant fonction n’a pas été surpris de l’inculpation

Denis Liselele, bourgmestre faisant fonction de Sambreville, explique qu’il n’a pas été surpris par l’inculpation de Jean-Charles Luperto. Pour lui, le parquet n’allait pas faire marche arrière: il s'agissait d'une suite logique. "Si le parquet a fait autant d’éclats, ce n’est pas pour, du jour au lendemain, sans raison, qu’il se rétracte. Quant à l’état d’esprit de Monsieur Luperto, je le trouve très combatif. Il reste actif à la commune. Je le consulte et il s’occupe toujours des dossiers communaux de Sambreville. Monsieur Luperto n’est pas exclu de la commune. Il reste bien informé", a-t-il déclaré.

Colette Jaspers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK