Jardin japonais et potée de bulbes

RTBF
RTBF - © RTBF

C'est le moment de planter les bulbes du printemps dans les parterres. Les tulipes, les narcisses, les crocus, les muscaris, c'est maintenant que nous les plantons

Les bulbes à floraison printanière peuvent colorer des potées pour la terrasse ou le balcon. Ce sont surtout les narcisses qui saccommodent de la culture en pot. On pourra aussi obtenir de bons résultats avec des variétés de tulipes courtes (trente centimètres) qui ne sont pas aussi gourmandes que les variétés à grand développement culminant à cinquante centimètres. Pour obtenir une floraison massive, il faut choisir des variétés de narcisses et de tulipes fleurissant à la même époque. Si lon veut prolonger la floraison de la potée, il existe des variétés de tulipes plus tardives, fleurissant début mai.

Après sa plantation, la potée sera laissée à lextérieur. Si elle est abritée des pluies, il faudra veiller à maintenir lhumidité du substrat. Au cours de lhiver, nous verrons apparaître de petits cônes verts, grandissant lentement mais sûrement. Quand le printemps se rapprochera, ils libéreront le feuillage et nous guetterons alors de jour en jour louverture de la première fleur.

Attention à l'excès d'eau
Le point essentiel pour réussir une potée de bulbes : il faut un bon drainage. Si le terreau se transforme en marais sous les pluies hivernales, les bulbes pourriront. Pour une évacuation efficace de l'eau, le trou à la base du pot est recouvert par un éclat de poterie. Une couche de graviers est ensuite déposée au fond du pot.

Jardins japonais

 Si vous préférez un peu d'exotisme ...rendez-vous avec le Jampon et ses jardins. Nous avons visité celui de Marie-France Mainil à Ghlin près de Mons (www.pepinieresmainil.be).

Des buissons de bambous, une pièce deau avec des carpes koïs, un petit pont de bois peint en rouge, une lanterne de pierre Dans nos jardins, quelques éléments peuvent rapidement créer une ambiance orientale au détour du sentier. Mais un jardin japonais ne se résume pas à un simple décor. Il est riche de symboliques.

 La rivière de la vie

Au Japon, la nature a un caractère impressionnant avec les tremblements de terre, les montagnes et les volcans. Aussi, dans un jardin japonais, le paysage est miniaturisé et idéalisé, comme pour lapprivoiser. Dabord bouillonnant avec la chute deau, ensuite impétueux parmi les rochers, le cours de la rivière devient de plus en plus serein, symbolisant lhomme qui découvre progressivement la sagesse au fil de sa vie. On arrive ainsi à une mer tout en sérénité avec une lanterne en guise de phare pour les bateaux, des abords harmonieux et une plage de galets où, près du flux et du reflux de leau, on peut venir nourrir les carpes koïs sélectionnées pour leurs couleurs et leur caractère paisible. Pouvant vivre plusieurs dizaines dannées, les koïs symbolisent la longévité et la vaillance.

 Des rochers

Un jardin japonais comporte des rochers. Impérissables, ils symbolisent le caractère immuable de la nature. Mis en place avec une grande minutie, ils donnent limpression davoir été apportés par le torrent il y a bien longtemps. Dans un jardin japonais, les plantes ne figurent quen troisième position dans lordre dimportance, après le minéral et après leau, symbole de la vie. Les végétaux sont surtout choisis pour marquer le cycle des saisons. En automne, les érables offrent leurs rouges et leurs ors. Au printemps, les magnolias et les forsythias fleurissent ici et là. Quant aux pins, leur silhouette est sévèrement dirigée par des tailles et des tuteurs. Les japonais disent que la beauté de larbre est cachée en lui-même. Cest au jardinier de la dévoiler par son travail, idéalisant la nature spontanée.

 Le temps des cerisiers

Quand les cerisiers ornementaux épanouissent leurs corolles, le jardin est en fête. Au Japon, la floraison des cerisiers attire des foules immenses. Les japonais fêtent le renouveau. On sinstalle en famille ou entre collègues sous les branches pour boire du saké et pour admirer les fleurs symboles de la vie fragile et éphémère. À peine épanouies, elles tombent déjà. Le cerisier en fleurs est aussi le symbole de la société japonaise. Une fleur isolée nest pas grand chose mais, ensemble, toutes les fleurs de larbre forment un bouquet de grande beauté.

 (L. Noël)

 

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK