Jacinthes au bois de Hal : attention, Braine- l'Alleud interdit de stationner et de circuler près des accès et verbalise

La commune de Braine-l’Alleud a pris il y a quelques jours un arrêté de police pour empêcher de stationner et de circuler aux alentours des accès sud au bois de Hal jusqu’au 16 mai, excepté pour les riverains.


►►► À lire aussi : Coronavirus : le festival des jacinthes annulé pour la deuxième année consécutive dans les bois de Hal


Sur son site internet la commune de Braine-l’Alleud indique les lieux où la circulation, les arrêts ou le stationnement sont interdits. Ces mesures sont valables jusqu’au 16 mai 2021.

Un peu trop de monde

Ce dimanche, si la foule habituelle n’est pas là, il y a tout de même du monde, au-delà d’ailleurs des seuls riverains du bois de Hal. Pourtant, la commune de Braine-l’Alleud a pris des mesures. Par exemple, en réservant les zones environnantes à la circulation locale et aux cyclistes.

Des patrouilles de police veillent au respect de ces mesures ou un agent de sécurité qui filtre l’entrée dans le quartier. Mais cela n’empêche le parking à l’entrée du bois d’afficher complet (15 véhicules en moyenne : ndlr).

Selon certaines personnes sur place, il ne s’agit pas uniquement d’habitants de Hal ou de Braine- l’Alleud, mais aussi de Bruxellois venus profiter du spectacle.

Des témoignages recueillis ce matin

Un jeune homme nous dit : "C’est peut-être parce qu''il tôt, mais j’ai l’impression que c’est beaucoup plus tranquille que d’habitude, oui. Normalement, il y a beaucoup de monde. Mais ici, je pense que la commune a investi pas mal dans les panneaux et les interdictions de passage".

Une passante ne connaissait pas les interdictions, nous dit-elle et "non, ça ne nous a pas découragés et finalement on a stationné sur le parking au bord de la route. C’était possible et on pouvait le faire".

Une autre passante : "J’ai un très chouette ami qui habite tout prêt et donc on s’est garé chez lui et il nous a déposés".

Enfin, une dame était bien au courant des mesures, mais "on ne comprend pas très bien pourquoi ils font autant de publicité pour ces parterres de jacinthes et puis quand on vient, on reçoit des P.V. C’est un peu gros, quoi…".

La floraison des jacinthes sauvages transforme le bois en forêt bleue chaque année au printemps, attirant des milliers de promeneurs. Vu la crise sanitaire en cours et l’étroitesse des voiries côté wallon, la promenade est fortement déconseillée cette année. La police locale sera sur place ce week-end pour verbaliser les contrevenants, voire faire enlever les voitures gênantes sur toutes les voiries du quartier d’Odeghien.

La commune de Hal avait pris l’habitude de mettre sur pied un système de navettes afin de permettre de rejoindre le site mais elles ne seront pas mises en œuvre cette année et certains parkings seront fermés.

Les visites sont donc découragées et la commune de Braine-l’Alleud craint un report du flux des visiteurs vers les accès sud du bois. Les voiries y sont très étroites et la circulation y est déjà compliquée en temps normal.

De nombreux procès-verbaux ont déjà été dressés ces derniers jours à l’égard de contrevenants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK