Italie: saisie de faux tableaux vendus sur le net

RTBF
RTBF - © RTBF

Près de 500 faux tableaux d'artistes modernes comme Matisse, De Chirico ou Magritte, pour une valeur d'environ sept millions d'euros, ont été saisis en Italie chez des collectionneurs qui les avaient achetés de bonne foi sur internet, rapporte mercredi la presse italienne.

Douze personnes sont poursuivies pour contrefaçon et commercialisation de fausses oeuvres d'art à l'issue de cette opération menée par les carabiniers chargés de la protection du patrimoine culturel au terme d'un an et demi d'enquête, a précisé l'agence Ansa.

Les acheteurs, convaincus de faire un bon investissement, avaient acheté via internet des peintures et dessins de grands noms de l'art moderne. Les faux étaient de bonne qualité, selon les enquêteurs.

Ceux-ci ont découvert l'escroquerie en surveillant les transactions sur des sites web connus, en les confrontant à des archives artistiques et en faisant appel à des historiens d'art.

Toutes les oeuvres contrefaites ont été récupérées. Parmi elles figuraient aussi deux oeuvres supposées être d'auteurs plus anciens: une du peintre baroque du XVIe Guido Reni mise en vente à 300.000 euros et une de Teofilo Patini (XIXe), proposée à 600.000 euros.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK