Interdiction de fumer au volant avec des mineurs : le SPF santé publique effectue des contrôles

Depuis le 18 août dernier, il est interdit de fumer dans un véhicule en présence de mineur de moins de 16 ans en Belgique. Les automobilistes risquent une amende allant de 200 à 8000 euros en Wallonie.

Lors du vote du décret, le SPF Santé publique envisageait de mener des contrôles du respect de l’interdiction de fumer dans un véhicule lorsqu’un mineur de moins de 16 ans est à bord.

Les inspecteurs du SPF Santé publique n’ont pas la possibilité d’effectuer des contrôles dans le trafic. Il revient à la police de verbaliser en cas de constat d’infraction. Un contrôle qui a eu lieu à Limal (Brabant wallon) ce 28 août aux abords du parc d’attractions Walibi. Le but est d’abord la sensibilisation car cela débute toujours comme ça.

"La fondation contre le cancer a établi que lorsque l’on fume dans une voiture le taux de substance cancérogène est 27 fois plus élevé que lorsqu’on fume dans une maison", soutient Jean-Michel Bodson, inspecteur coordinateur SPF santé Publique.

Lors de cette matinée de contrôle, deux infractions ont été constatées. Le message est donc bien reçu chez les fumeurs. "Fumer en voiture, c’est fini", soutient ce père de famille accompagné de sa femme et de ses trois enfants. "Dans le temps, je l’ai fait. Maintenant avec les enfants et les nouvelles voitures qu’on a, c’est terminé."

Des contrôles du SPF Santé publique de cette interdiction seront également menés près des écoles, mais dans ce cas également aux abords des établissements d’enseignement secondaire.

En Flandre, les conducteurs verbalisés risquent jusqu’à 1.000 euros. Quant à la mesure, elle vise aussi les cigarettes électroniques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK