Bruines verglaçantes et brouillard très dense dans le sud du pays, prudence sur les routes

L'IRM conseille aux automobilistes de garder une distance de freinage suffisante et de modérer leur vitesse.
L'IRM conseille aux automobilistes de garder une distance de freinage suffisante et de modérer leur vitesse. - © Pixabay

Quelques bruines verglaçantes sont encore prévues sur le sud de la province du Luxembourg et localement sur les sommets des Hautes-Fagnes. Les routes et les trottoirs y seront donc particulièrement glissants, avertit l'Institut royal météorologique (IRM) dimanche.

L'IRM conseille aux automobilistes de garder une distance de freinage suffisante et de modérer leur vitesse. Un brouillard dense à très dense s'est par ailleurs répandu sur toutes les régions, particulièrement en province de Liège, de Luxembourg et de Namur. Les conducteurs sont appelés à rouler lentement et à tenir compte d'un risque de réduction soudaine de la visibilité.

Risque de verglas en Ardenne

L'est du pays ne verra les températures remonter au-dessus de zéro que de manière progressive au fil de la nuit, avec encore des précipitations verglaçantes qui pourraient rendre routes et trottoirs glissants. Il s'agit donc d'être particulièrement prudent lors de tout déplacement. Plus précisément, vers 2h15, les zones situées à l'est de l'axe Florennes-Verviers risquaient encore des précipitations verglaçantes, selon les observations de l'IRM.

Le front de dégel se déplace lentement vers Arlon, accompagné d'un brouillard présent sur tout le pays et qui pourrait localement se faire dense. L'Ardenne restera donc concernée dimanche matin par des routes et trottoirs glissants. Le Tec Liège-Verviers indique d'ailleurs que son "plan intempéries" reste d'actualité dimanche. Seules certaines lignes sont touchées, par des suppressions ou des déviations, et la situation doit évoluer en fonction des conditions météorologiques. Il est donc conseillé de consulter le site internet pour une version actualisée des informations de circulation. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK