Intempéries: la Flandre occidentale touchée en premier, des vents violents s'abattent sur la capitale

Selon nos confrères néerlandophones de Het Laatste Nieuws, les premiers orages se sont abattus sur la Flandre occidentale mardi aux alentours de 22 heures. Les températures auraient chuté de 10 degrés en quelques minutes seulement. À Bruxelles, des vents violents ont commencé à se faire entendre vers 23h30. 

La situation est suivie de près par le site météorologique NoodweerBenelux qui indique que la force du vent augmente allant jusqu'à 80 kilomètres heures dans l'ouest du pays et que les orages viennent de la France.

"Mise à jour de la météo (23h23). Un orage très actif entre actuellement dans notre pays via la Flandre orientale. Cette tempête se déplace rapidement vers le nord-est et est accompagnée de fortes rafales et d'une chance de foudre."

Toute la Belgique en alerte jaune

Plus tôt dans la journée, l'Institut royal météorologique (IRM) avait placé l'entièreté du pays en code jaune ce qui signifie un risque d'orage local, qui peut provoquer des problèmes localement. Le numéro à utiliser pour les appels non urgents des services incendies, le 1722, a été également réactivé par les Affaires intérieures.

En France, des orages et des vents forts se sont également déclarés. Le météorologue belge, David Dehenauw, garde un œil attentif sur la situation et informe la population via son compte Twitter.

"La foudre n'est pas loin de moi. Petite crise de panique.", ironise une habitante de Rollegem dans la province de Flandre occidentale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK