Installer des éoliennes, bientôt impossible ?

Installer des éoliennes, bientôt impossible ?
Installer des éoliennes, bientôt impossible ? - © BELGA PHOTO ANTHONY DEHEZ

Cette semaine, Natagora, une association de défense de la nature, s’est félicitée de la décision du Conseil d’État de casser pour la quatrième fois un permis d’installation d’éoliennes sur la plaine de Boneffe (Eghezée). Le motif principal, le projet ne garantit pas la sauvegarde de la biodiversité, en particulier la sauvegarde de certaines espèces d’oiseaux (le busard cendré ou le pluvier doré) que la région s’est engagée à protéger.

Ce permis cassé n’est pas une exception. Les recours, très divers, aboutissent fréquemment. Ils émanent de riverains, d’associations anti-éoliennes, d’associations de défense de la nature, de pouvoirs locaux. Pour des motifs parfois très différents, ils mènent des guerres juridiques contre l’installation de nouveaux mâts.

Ainsi, en 2017, 37 éoliennes ont été installées. Un chiffre largement insuffisant par rapport aux objectifs fixés par le gouvernement wallon pour 2020 et 2030. La Fédération du secteur dénonce les recours incessants et l’insécurité juridique. Au total, plus d’une centaine d’éoliennes sont bloquées par des recours qui durent parfois plusieurs années. Du côté des installateurs d’éoliennes, on n’hésite pas à parler de phénomène "nimby", acronyme de "Not In My BackYard" ("pas dans mon arrière-cour" en français).

Faut-il installer plus d’éoliennes en Wallonie ? Si oui, comment éviter la guerre incessante avec les riverains ?

"Débats Première 100% Wallonie" fait le point sur le développement éolien en Wallonie ce vendredi 9 février dès 12h sur les ondes wallonnes de La Première et sur Auvio.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK