Inscriptions en secondaire : 1851 élèves "sans école", un chiffre en hausse

1851 élèves attendent une place dans le secondaire.
1851 élèves attendent une place dans le secondaire. - © Tous droits réservés

Le nombre d’élèves en liste d’attente au premier stade de la procédure d’inscription dans le secondaire pour la prochaine année scolaire qui débutera en septembre s’élève à 1851, soit 282 de plus que l’an dernier à la même période, en Fédération Wallonie-Bruxelles, a annoncé ce samedi la Commission Inter-Réseaux des Inscriptions (CIRI).

"Il reste à ce jour 1851 élèves (1569 au même moment en 2019) uniquement en liste d’attente (LA) dont 1169 (1038) visent des écoles en Région de Bruxelles-Capitale, 128 (173 l’an dernier) en Brabant wallon et 554 (358 en 2019) en Wallonie hors Brabant wallon", a précisé la CIRI dans un communiqué.

La plupart à Bruxelles

La plupart, soit 997 élèves (contre 814), sont domiciliés à Bruxelles, 105 (151) en Brabant wallon, 572 (372) en Wallonie hors Brabant wallon, 172 (230) en Flandre dont 30 (32) issus des sections primaires francophones de la périphérie dont 17 (17) de Wemmel.

Selon la CIRI, 145 (137 en 2019) écoles sont complètes sur 480 (477), 66/114 (60/113) à Bruxelles, 15/38 (17/37) en Brabant wallon et 64/328 (60/327) en Wallonie hors Bruxelles.

Il reste 15.147 (15.147) places libres en Communauté française, dont 1324 (1613) places, dans 48 (53) écoles non complètes, en Région bruxelloise, 666 (691) places, dans 23 (20) écoles non complètes, en Brabant wallon, et 12.059 (12.783) places, dans 261 (267) écoles non complètes, en Wallonie hors Brabant wallon.

Ralentissement des procédures pour cause de coronavirus

"La situation liée au coronavirus impacte évidemment les travaux de la CIRI et les prochaines étapes du processus d’inscription en 1ère secondaire pourraient être adaptées en fonction de l’évolution de la situation. La CIRI est bien consciente de la situation actuelle et des difficultés rencontrées par certaines familles", souligne le communiqué.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Dès réception de l’information relative à la situation spécifique de leur enfant, s’ils souhaitent faire valoir des circonstances exceptionnelles ou un cas de force majeure susceptibles d’amener la CIRI à revoir le classement, les parents ont dix jours ouvrables scolaires pour s’adresser à la CIRI par courrier recommandé (ce délai court pour cette année du 20 avril au 4 mai) afin de motiver explicitement leur demande avec, le cas échéant, les pièces justificatives utiles. Cette année, en raison de la situation particulière liée au coronavirus, la CIRI acceptera également les demandes de circonstances exceptionnelles ou de force majeure introduites par mail à l’adresse ciri@cfwb.be.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK