Inondations : les cours d’eau poursuivent leurs décrues en Wallonie, seul le niveau de la Mehaigne inquiète encore un peu

Comme samedi soir, seule la Mehaigne et ses affluents dans les provinces de Namur et de Liège restaient en phase d’alerte de crue dimanche matin, selon la dernière mise à jour, à 9h00, de la direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques. Les niveaux sont cependant à la baisse et la tendance devrait se poursuivre.

Tous les niveaux des cours d’eau encore en pré-alerte de crue poursuivaient, eux, leur décrue. Dans la plupart des provinces, "les niveaux sont orientés à la baisse et la tendance va se poursuivre dans les prochaines heures", précise ainsi le service public wallon. Cela concerne notamment la Sambre, la Meuse, l’Eau d’Heure, La Lesse, la Lhomme, l’Ourthe, l’Amblève et la Vesdre.

 

En Flandre

Le niveau d’eau de la Velp, sur le territoire de Halen, a commencé à baisser plus fortement dans la nuit de samedi à dimanche, avec un effet positif sur le niveau d’eau dans le centre. "L’eau se retire lentement là-bas. La Gette continue de monter légèrement et sort de son lit en plusieurs endroits", indique dimanche Erik Van Roelen (CD&V), le bourgmestre de cette localité limbourgeoise.

Pendant ce temps, la protection civile, présente sur place, continue de pomper les caves pour y maîtriser la situation. Elle dispose encore d’un stock important de sacs de sable, tandis qu’elle récupère aussi les sacs inutilisés dans les rues où le danger est passé.

Sur le même sujet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK