Inondations : le Centre de crise fait état de 53 personnes portées disparues ou injoignables et 31 personnes décédées

Le Centre de crise a publié ce mardi sur le coup de 17h un nouveau bilan des inondations qui ont frappé la Belgique la semaine dernière. "Sur les 116 personnes toujours portées disparues ou injoignables, 63 ont montré signe de vie et 53 sont toujours portées disparues ou injoignables", écrit le Centre de Crise sur son site internet.

La même source ajoute que "296 personnes portées disparues ont été retrouvées vivantes depuis le début des inondations. Actuellement, on dénombre 31 personnes décédées, dont 30 ont été officiellement identifiées.

Il était attendu que ce chiffre fluctue pendant quelques jours. D'une part, parce que des individus allaient être retirés de la liste lorsqu'ils auraient donné signe de vie et d'autre part, parce que de nouvelles personnes allaient être portées disparues par des proches ou des amis qui s'inquiètent de rester sans nouvelle depuis plusieurs jours. 

Le centre de crise précise que "les vérifications ne sont pas encore terminées et prendront encore plusieurs jours". 

Organisation de la solidarité : voici quelques indications

Le centre de crise salue l’élan de solidarité des Belges suite à cette tragédie et précise à qui vous pouvez adresser vos dons :

  • Le moyen le plus simple d’aider est d’effectuer un don sur le compte de la Croix-Rouge BE70 0000 0000 2525.
  • Vous voulez vous porter volontaire ? Inscrivez-vous sur la plateforme des volontaires de crise de la Croix-Rouge.
  • Ne vous rendez pas sur les zones sinistrées. Cela pourrait mettre en danger les opérations de sauvetage des services de secours, et de nombreuses routes sont difficiles à emprunter. Attendez un appel spécifique de la Croix-Rouge ou d’une commune pour donner ou apporter du matériel.
  • La Croix-Rouge, en collaboration avec le Centre de crise national, recense actuellement tous les besoins dans les zones touchées et cherche une solution pour les biens qui ont été livrés jusqu’à présent et qui ne sont pas utilisés. Cela nécessite du temps et des concertations. Nous demandons donc de la compréhension et de la patience.

 

Une urgence ? Voici les numéros qu’il faut garder en tête

Parmi les piqûres de rappel, le Centre de crise rappelle que plusieurs lignes d’aide sont toujours actives :

  • Le 1771 répondra à vos questions pratiques sur les démarches à suivre après l’inondation, mais offre également un soutien psychologique. Il est joignable entre 8 heures et 22 heures
  • Le 1722, pour solliciter l’aide des pompiers est toujours actif, lui aussi. Vous pouvez également vous enregistrer sur 1722.be pour solliciter de l’aide.
  • Pour les urgences vitales, le 112 est évidemment accessible.

Au total, le numéro d’information a déjà reçu 3285 appels, dont 516 pour un soutien psychologique.

Où trouver de l’information par province ?

Retour sur cette journée de deuil national:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK