Infanticide présumé à Gedinne: fin des recherches dans les bois

Infanticide présumé à Gedinne: fin des recherches dans les bois
2 images
Infanticide présumé à Gedinne: fin des recherches dans les bois - © RTBF

Les recherches destinées à retrouver le bébé d'une mère soupçonnée d'infanticide dans les bois d'Houdrémont ne devraient plus avoir lieu, a indiqué samedi le parquet de Dinant.

"Les enquêteurs ont effectué des recherches en compagnie de la maman dans les bois d'Houdrémont ce vendredi après-midi mais elle se sont révélées négatives. Comme rien n'a été retrouvé alors qu'elle était présente, les recherches ne devraient pas reprendre. Il est possible que les enquêteurs interrogent à nouveau la maman afin de savoir si elle ne nous cache rien", a commenté le substitut du procureur de Dinant en charge du dossier.

La femme s'était présentée jeudi au Centre hospitalier de Dinant parce qu'elle souffrait d'une forte hémorragie, probablement provoquée par une fausse couche ou un avortement.

La mère placée sous mandat d'arrêt

Vendredi, le procureur du roi de Dinant faisant fonction a expliqué que la femme aurait accouché sur les toilettes de son domicile. L'enfant serait né vivant, mais aurait succombé quelques instants plus tard. La mère aurait ensuite caché le bébé sous des branchages dans les bois d'Houdrémont.

La femme a été placée sous mandat d'arrêt vendredi et écrouée à la prison de Berkendael. Elle devrait comparaître en chambre du conseil mardi.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK