Inculpation de l'avocat Abdelhadi Amrani: le fax qui pose question (PRESS)

Dans le cadre de l'affaire impliquant l'avocat bruxellois Abdelhadi Amrani, qui a été inculpé de tentative de vol avec effraction fin mars, La Dernière Heure a obtenu une copie d'un fax qui pourrait être utilisé contre le juge d'instruction de Bruxelles.

Ce fax a été envoyé à un avocat le 16 mars, quelques jours avant l'inculpation de Me Amrani, par un certain Dietmar D., en réalité le compagnon d'un de ceux qui accusent l'avocat, pour l'informer que le juge d'instruction lui a "demandé de porter plainte et se constituer partie civile contre Amrani." "Pour être complet, nous venons de parler au juge d'instruction et lui avons confirmé que nous allons répondre à sa demande", ajoute l'auteur du courrier.

Selon une source au parquet, qui a requis l'anonymat, ce fax pourrait servir à Me Amrani et ses avocats. "C'est pour le moins délicat. Si Me Amrani obtient ce document, ce sera une voie royale pour une requête en récusation" du juge d'instruction, indique-t-on.

Me Amrani est soupçonné d'avoir, le 12 décembre 2009, demandé à un de ses clients en liberté de cambrioler le domicile d'un client détenu et d'y dérober une montre Breitling, 25.000 euros et peut-être 1,8 kilo de cocaïne. Il nie les faits.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK