Incendie à l'ancienne gare de Rhisnes: retour à la normale du trafic ferroviaire

Incendie maîtrisé à l'ancienne gare de Rhisnes
Incendie maîtrisé à l'ancienne gare de Rhisnes - © Jean Severin

La circulation des trains a été interrompue vers 15h30 ce jeudi dans les deux sens entre Namur et Gembloux. En cause : un incendie à l’ancienne gare de Rhisnes. Le feu est désormais circonscrit et la circulation des trains a repris vers 17h15. Selon Infrabel, les retards engendrés par cet incident sont limités. 

Plusieurs trains ont été supprimés. Durant l’interruption, les trains IC sont passés par Moustier, les trains L ne roulant pas plus loin que Gembloux. 

Informations sur le site de la SCNB

Un désherbeur thermique mis en cause

Aucun dégât n’est constaté sur les voies mais le vent, provoqué par le passage des trains, attisait le feu, la circulation avait été interrompue pour permettre aux pompiers de travailler. L’alimentation en électricité de caténaires avait également été coupée par Infrabel à la demande des pompiers.

L’incendie s’est déclaré dans le corps de logis de la petite gare fermée depuis près de 25 ans. "D’après les premières constatations, le sinistre aurait été provoqué par un ouvrier d’une société privée travaillant pour le compte d’Infrabel" explique le bourgmestre de La Bruyère, Yves Depas. En désherbant les quais avec un appareil thermique, l’ouvrier aurait accidentellement mis le feu à la porte de l’édifice.

Un ouvrier communal, à l’œuvre à proximité, aurait donné l’alerte.

Un bâtiment à l’abandon

Les flammes ont détruit la toiture et l’intérieur du bâtiment mais il n’y a aucun blessé.

Pour le bourgmestre de La Bruyère, l’état de l’ancienne gare pose question : "la commune a tenté de racheter la gare à plusieurs reprises. Désormais nous n’avons plus de projets mais nous souhaitons que la SNCB sécurise le bâtiment ou décide de le détruire."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK