"Important de respecter les règles pendant l'activité sportive et la troisième mi-temps"

Faire du sport, oui. En groupe également. Mais en observant plusieurs règles afin d’éviter la propagation du coronavirus. Le Centre de crise national en charge de la lutte contre le coronavirus l’a rappelé ce lundi lors d’un point-presse.

Pour Benoît Ramacker, porte-parole, "après le travail, beaucoup d’entre nous trouverons des moments de détente notamment dans des pratiques sportives". On l’a vu : de nombreux Belges se sont mis au sport lors du confinement et après celui-ci, en solo, dans une salle de fitness ou dans un club sportif. La reprise des entraînements a été autorisée sous conditions, celles du respect des gestes barrières et d’une limitation du nombre de participants par exemple.

"Grâce aux efforts de beaucoup de clubs, il est possible de continuer à faire du sport de manière totalement responsable", rappelle Benoît Ramacker. "Mais il est très important que chacun respecte les règles d’or pendant l’activité sportive mais également autour et après, par exemple dans la cafétéria ou lors la célèbre troisième mi-temps".

Il semblerait donc que comme les bars traditionnels, les buvettes des clubs sportifs sont de potentiels clusters où les mesures de distanciation sont moins bien respectées. Mais tout cela reste à confirmer par des études.

Pour continuer à faire le sport que nous aimons

Le Centre de crise invite les sportifs à "porter le masque" et à "garder les distances", ajoute Benoît Ramacker. "De cette manière, nous allons pouvoir veiller ensemble sur le sport et veiller au fait de pouvoir continuer dans les semaines et les mois qui viennent à faire le sport que nous aimons."

"C’est seulement si nous le faisons ensemble, toujours et partout, que nous allons pouvoir appliquer les règles d’or et ralentir la propagation du virus". Les six règles d’or sont, pour rappel : le respect des règles d’hygiène, garder ses distances, limiter les contacts rapprochés, pratiquer ses activités de préférence à l’extérieur, penser aux personnes vulnérables, suivre les règles lors des rassemblements.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK