Il y a 25 ans, au bon vieux temps du Game Boy

Un magasin de jeux vidéo à Tokyo avec un stand Nintendo le 17 avril 2014
3 images
Un magasin de jeux vidéo à Tokyo avec un stand Nintendo le 17 avril 2014 - © Yoshikazu Tsuno

Les trentenaires se souviennent de la petite musique caractéristique du jeu Tétris et du fameux Game Boy. Le jouet mythique célèbre aujourd'hui même ses 25 ans. Première console portable, le Game Boy allait marquer une vraie révolution dans le monde du jeu vidéo. Son fabriquant Nintendo en a écoulé plus de 118 millions.

C'est un temps que les moins de 25 ans, adeptes du smartphone et des jeux en réseau peuvent difficilement imaginer. Cette époque est celle du Game Boy. La console portable de Nintendo sort le 21 avril 1989 avec quelques jeux caractéristiques: Tetris, Super Mario, Donkey Kong. Le Game boy, première console de poche avec mini-cartouches à insérer, marque une révolution, comparable a celle du walkman de Sony dix ans plus tôt.

Un fan nostalgique se souvient: "Comment on peut appeler ça ?Je ne vais pas dire playstation mais un genre, si, on peut dire ça, portable. A ce moment-là, il y avait quoi? Tetris, Mario? Il n'y avait pas beaucoup de jeux comme maintenant. Mais oui, je me rappelle très bien, c'était très chouette ce jeu."

Le succès sera immédiat: Nintendo vendra au total 118 millions de Game Boy. Jouer à la console, c'était quitter l'écran de télévision familial, s'affranchir des parents, goûter au plaisir de jouer partout, dans la cour d'école, dans la voiture.

Le concurrent de Nintendo, Sega ne tarde pas à proposer sa console, la Game Gear en 1990. C'est le début de la montée en puissance vers les PSP de Sony, ou Nintendo DS.

Ce 21 avril, Nintendo n'a pas prévu de marquer le coup. Il faut dire que le fabricant japonais ne se porte pas au mieux un quart de siècle plus tard. Les jeux en ligne et sur smartphones sont passés par là.

David Riffont

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK