Il y a 10 ans, cinq festivaliers perdaient la vie lors du Pukkelpop

Le 18 août 2011, cinq festivaliers perdaient la vie après qu’une tempête se fut déchaînée sur le site du Pukkelpop, près de Hasselt, faisant également quelque 140 blessés.

Ce jour-là, qui marquait l’ouverture du festival musical, des vents violents avaient notamment frappé des scènes, des équipements, un chapiteau, qui s’était effondré. Des arbres avaient également été déracinés.


►►► À lire aussi : Pukkelpop annulé, quid des autres festivals en Wallonie et à Bruxelles ?


Face à la catastrophe qui avait endeuillé un festival attirant chaque année des dizaines de milliers de festivaliers dans le Limbourg, ses organisateurs avaient décidé de suspendre cette 31e édition du Pukkelpop puis de l’annuler.

Le chaos provoqué par les éléments déchaînés avait notamment conduit à la saturation, pendant plusieurs heures, des réseaux de téléphonie mobile des trois opérateurs télécoms.

La responsabilité des organisateurs n’a pas été engagée

Les évènements tragiques du 18 août 2011 avaient suscité une vive émotion dans tout le pays mais aussi de nombreux gestes d’empathie et de solidarité.

La justice a estimé par la suite que la tempête qui a frappé le Pukkelpop en août 2011 était un cas de force majeure qui n’engageait pas la responsabilité des organisateurs du festival.

 

Archives JT du 19/08/2011:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK