Il rêvait de conduire un train, il l'a fait, sans formation

Conducteur de train
Conducteur de train - © DIRK WAEM (archives belga)

Cet homme, qui a voulu réaliser son rêve, a mis en danger des centaines de personnes en conduisant, l'an dernier, trois trains remplis de passagers alors qu'il n'avait aucune formation de machiniste.

Le jeune Wim, 21 ans, a réussi à se faire passer pour un stagiaire. Il a trompé les vrais conducteurs en leur expliquant qu'il était stagiaire en fin de formation et qu'il devait passer prochainement son examen final.

Il connaissait également les noms des instructeurs, noms, cela dit en passant, qu'il avait peut-être trouvés sur internet.

Mais ces quelques éléments ont suffi à gagner la confiance des machinistes. 

Wim a donc pu prendre les commandes du train, à trois reprises.

Une première fois le 30 mars 2010 entre Berchem et Essen.

Une deuxième fois, une semaine plus tard entre Herzele et Bruxelles-midi et la troisième fois, le lendemain entre Bruxelles et Zottegem.

A chaque fois les trains étaient remplis de voyageurs.

Le parquet a d'ailleurs affirmé que le jeune homme avait mis la vie de centaines de personnes en danger, surtout que l'enquête a démontré qu'il roulait trop vite, ce qu'il a reconnu lundi lors de son procès devant le tribunal de Termonde.

Il a également expliqué qu'il était passionné par les trains depuis l'âge de 12 ans.

D'ailleurs les syndicats sont formels s'il n'y connaissait rien en train, son mensonge aurait été découvert très vite, à la moindre erreur puisque le conducteur reste fort heureusement à côté du stagiaire.

Le jugement dans cette affaire sera prononcé le 5 septembre.

 

Nathalie Servais

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK