"Il nous manque trop": les fans de Johnny Hallyday lui ont rendu hommage lors d'une messe, deux ans après sa mort

Ils étaient plusieurs dizaines ce vendredi, croyants ou non, à avoir rejoint l’église Notre-Dame de Laeken pour rendre un hommage à Johnny Hallyday. Pour eux, même deux ans après sa disparition, l’idole des jeunes est immortelle.

Parmi les fidèles, il y avait Rudy et Andrée. Ils sont venus de Liège pour rendre hommage au chanteur. Pourquoi ? "Parce que c’est un dieu. Il n’y en aura qu’un. C’est inexplicable, il nous manque trop", lancent-ils d’une seule voix. "Chaque jour, on pense à lui. Il nous manque", ajoute une autre fan, des larmes dans les yeux.

Johnny Dom, un des sosies de la star, était présent et a entonné le tube "Oh Marie" lors de la célébration. Pour lui, c’était important de se souvenir de Johnny. D’autant qu’à l’époque de son décès, "on n’a rien fait en Belgique. Tout s’est passé en France. Beaucoup de Belges n’ont pas su se déplacer faute de moyens". Résultat : "C’est comme si on faisait son enterrement aujourd’hui en Belgique, avec tous ses fans".

C’est l’église de Johnny et c’est aussi celle de ses fans

Pour Jean-Jacques Sanza, curé de Notre-Dame de Laeken, peu importe si les amateurs du chanteur sont croyants ou pas. Tous étaient les bienvenus dans son église en ce 6 décembre. "C’est l’église des périphéries. Tous ceux qui se sentent loin de l’Église doivent se sentir chez eux quand ils viennent à l’église. C’est l’église de Johnny et c’est aussi celle de ses fans", affirme-t-il.

C’est sans doute aussi là l’un des ingrédients du succès de Johnny Hallyday : sa capacité à réunir toutes les générations, tous les milieux et toutes les croyances, même après sa mort.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK