Hommage au SDF inconnu, un soldat qui a perdu sa bataille avec la société

Hommage au SDF inconnu, un soldat qui a perdu sa bataille avec la société
Hommage au SDF inconnu, un soldat qui a perdu sa bataille avec la société - © RTBF - Roland BRUNEEL

En ce 11 novembre, il y a mille façons d'être un soldat inconnu. Aujourd'hui, c'est à un autre de ces visages anonymes et souffrants que certains Bruxellois ont voulu rendre hommage. Un soldat contemporain, qui a perdu la bataille qu'il menait avec la société.

Samedi matin, le corps d’un homme sans vie a été retrouvé Porte de Namur à Bruxelles. On ne connait à cette heure ni son âge, ni son nom. Selon les autorités, les raisons de sa mort sont toujours inconnues.

Aux yeux de certains, ce sans-abris a perdu plusieurs guerres. C'est du moins ce que pense la blogueuse militante Anne Lowenthal : "Une guerre avec la société, une guerre sans doute avec lui-même, une guerre avec une vie, une guerre qu'il a perdue. Seul, à la rue, en 2014, en Belgique. C'est quand même assez effrayant."

Anne Lowenthal et d'autres militants ont donc décidé de lui rendre hommage. Le 11 novembre est "un jour où on va rendre hommage à des gens qui sont morts dans des situations terribles, mais aujourd'hui aussi il y a des situations terribles et certaines autorités ne font rien. Ils vont aller dire 'Plus jamais ça' devant le soldat inconnu, ce qui est très respectable, mais nous disons 'Plus jamais ça' pour ces gens-là aussi."

L'hommage à cet autre soldat inconnu se tenait cette après-midi à 17 heures devant la Porte de Namur. Une minute de silence lui a été consacrée. Une cinquantaine de personnes étaient rassemblées.

Selon les personnes présentes, le SDF est la première victime du froid hivernal.

Marie Bourguignon et Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK