Hit parade des patrons les mieux payés de Belgique

Les patrons les mieux payés de Belgique
Les patrons les mieux payés de Belgique - © RTBF

Carlos Brito, le patron d'AB Inbev arrive en tête du podium des plus belles fiches de salaires. Il est suivi par Gérard Mestrallet pour GDF Suez et de Didier Bellens, le patron de Belgacom. Pierre Mariani, le patron de Dexia arrive lui à la quatrième place.

Le patron le mieux payé de Belgique, Carlos Brito, est brésilien. AB Inbev lui a versé l'an dernier 4,4 millions d'euros bruts. C'est une petite année pour le dirigeant de la célèbre Stella qui avait empoché 7,2 millions d'euros il y a deux ans.

Le deuxième patron le mieux payé du pays est français. Gérard Mestrallet dirige GDF Suez, propriétaire d'Electrabel. Avec 3,1 millions d'euros par an, son salaire a été légèrement inférieur à celui de 2009. Voilà qui représente tout de même cent fois le salaire moyen belge qui tourne autour de 3000 euros bruts par mois.

Le premier belge sur le podium dirige Belgacom. Didier Bellens s'est vu verser 2,5 millions d'euros l'an dernier; soit un peu plus qu'en 2009.

Derrière ce tiercé de tête, le patron de Dexia fait presque figure de parent pauvre avec un petit 1,8 millions d'euros; salaire légèrement inférieur par rapport à 2009.

Mais cette comparaison n’est pas aisée car en plus de leur salaire fixe, ces patrons bénéficient de bonus, de stocks options qu'ils peuvent revendre, voire de primes de bienvenue ou encore de parachutes dorés.

En France, des élus socialistes proposent que le patron d'une entreprise publique ou semi-publique ne touche pas plus de vingt fois le salaire minimum dans leur société. Chez nous, des voix se font entendre mais on semble encore loin du modèle français; certaines entreprises ayant pourtant bénéficié d'importantes aides de l'état.

I.L. avec Dominique Dussein

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK