Heure d'été: les Français ont jusqu'à ce dimanche pour donner leur avis

Heure d’été, heure d’hiver ? Faut-il choisir entre l’une et l’autre ? La question est au cœur des débats depuis des mois en Europe, mais en France, l’Assemblée nationale a demandé directement aux citoyens de trancher. C’est l’objet d’une consultation nationale lancée sur internet il y a un mois et qui se termine ce dimanche à minuit.

Le questionnaire en ligne propose de donner son avis sur des sujets précis : êtes-vous favorable à la suppression du changement d’heure, préféreriez-vous conserver l’heure d’hiver ou l’heure d’été… voire pensez-vous que l’Europe doit décider de ce genre de mesures. Le site propose même un exemple précis, afin que le citoyen se rende concrètement compte du changement : si l’on conservait l’heure d’été, le soleil se lèverait à 10h en décembre dans l’ouest du pays ! A l’inverse, en gardant l’heure d’hiver, le soleil se lèvera vers 4h du matin en Alsace…

S’il est bien précisé qu’il s’agit d’une consultation citoyenne portée par l’Assemblée nationale française, nul besoin de montrer sa carte d’identité pour y répondre. Il suffit de renseigner la région française dans laquelle on habite, et le tour est joué ! Une faille qui permet également aux citoyens des autres pays d’y participer, comme ici en Belgique, pour peu que l’on mente légèrement sur son adresse… Un seul vote est permis par adresse IP (donc par ordinateur), mais avec un peu d’astuce, on peut même voter plusieurs fois. Autant dire que les résultats pourraient s’avérer faussés.

Des résultats serrés pour le moment

Aux dernières informations obtenues par l’AFP, 670.000 réponses avaient été recueillies jeudi soir. 55% des votants étaient favorables à un maintien toute l’année à l’heure d’été, alors que quelques semaines plus tôt, la tendance était plutôt l’heure d’hiver. Pour rappel, lors d’une consultation lancée par la Commission européenne l’été dernier, 56% des votants des pays européens, dont la France à 52%, étaient favorables à conserver l’heure d’été contre 36% pour l’heure d’hiver.

Ce dimanche, pour le dernier jour de la consultation, le site n’était plus accessible dès 14h. L’urgence aurait-elle mobilisé les derniers votants ?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK