Hausse des amendes pour infractions de roulage l'année dernière

Plus des deux tiers des 388 millions d’amendes engrangées l’an dernier proviennent en fait de payements directs des automobilistes. Le dernier tiers provient de transactions du parquet ou encore d’amendes infligées par les tribunaux.

Aujourd’hui, 93% des amendes sont payées avant toute démarche au tribunal, ce qui était loin d’être le cas il y a 10 ans encore. Les montants les plus importants sont payés par les conducteurs en excès de vitesse.

En 2011, près de trois millions de PV ont ainsi été constatés par les policiers locaux et fédéraux. Plus d’une centaine de ces millions sont versés au fonds de sécurité routière qui les répartit au sein des zones de police suivant leur taille, les progrès enregistrés en matière de sécurité routière : diminution du nombre de tués sur la route. Le troisième critère tient compte, lui, de la longueur du réseau routier couvert par la zone de police.

Cette dotation peut être investie dans des dépenses de personnel ou encore de matériel -ordinateurs, véhicules-, ou ce qui a beaucoup de succès ces dernières années : les radars préventifs.

Alain Carlier

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK