Grippe, rougeole… À quel moment peut-on parler d'épidémie?

Grippe, rougeole…, à quel moment parle-t-on d’épidémie ?
Grippe, rougeole…, à quel moment parle-t-on d’épidémie ? - © ANTHONY DEHEZ - BELGA

L’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) a lancé l’alerte vendredi, le nombre de cas de rougeole signalés un peu partout dans le monde a augmenté de 50%.

En Belgique, on parle actuellement d’une épidémie de rougeole, dans le sens où il y a une brusque augmentation du nombre de cas dans une communauté ou une zone géographique, durant une saison donnée. L’épidémie de grippe a également été officiellement déclarée sur le sol belge le 13 février dernier.

Mais comment définit-on une épidémie ?

On parle d’épidémie lorsqu’une maladie contagieuse se développe, se propage rapidement dans une population et dépasse le seuil défini par les organismes de surveillance. Et par seuil, on entend une augmentation inhabituelle du nombre de malades sur le territoire, ce n’est pas forcément une limite fixe.

Dans le cas de la grippe par exemple, on parle d’épidémie lorsque le nombre de cas observés dépasse un nombre de cas attendus, pendant deux semaines consécutives. Le seuil épidémique est fixé à 157 consultations pour 100.000 habitants.

En ce qui concerne la rougeole, on parle déjà d’épidémie lorsque deux cas sont diagnostiqués. Pour rappel, la rougeole est une maladie grave et très contagieuse, qui peut être évitée à l’aide de deux doses d’un vaccin « sûr et efficace », selon l’OMS.


►►► À lire aussi : L’épidémie mondiale de rougeole pourrait-elle toucher la Belgique ?


Le seuil épidémique d’une maladie est très variable

Le seuil épidémique est très variable et dépend de la pathologie, du contexte, de comment elle s’attrape, du statut de base du pays et de la région.

On parle d’ailleurs aussi d’épidémies locales, en dehors d’un contexte spécifique ou d’une saison, par exemple lors d’une épidémie de gastro-entérites dans un home ou une crèche.

Journal télévisé 15/02/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK