Grippe A: des eurodéputés réclament une enquête

RTBF
RTBF - © RTBF

Des députés européens ont demandé mardi que le Parlement se dote d'une commission d'enquête sur la manière dont les autorités sanitaires ont fait face à la grippe H1N1 ainsi que sur l'argent "gaspillé" selon eux dans la campagne de vaccination.

"Nous demandons la transparence sur la gestion de cette crise au niveau de l'Europe", a déclaré l'élue verte française Michèle Rivasi, lors d'une conférence de presse.

Pour voir le jour, la commission d'enquête devra être approuvée d'ici deux semaines par un quart des parlementaires, soit 183 élus.

Les eurodéputés à l'origine de l'appel sont originaires de plusieurs pays et issus de tous les groupes politiques. Ils dénoncent les "moyens disproportionnés" mis en oeuvre pour faire face à la pandémie, qui au final s'est avérée beaucoup moins grave que redouté initialement.

Si cette commission était créée, elle devrait notamment s'intéresser au rôle des autorités sanitaires de l'UE (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies et Agence européenne des médicaments).

Elle devrait également se pencher sur les éventuels "conflits d'intérêts" nés du fait que certains experts consultés par les autorités travaillent aussi pour des laboratoires pharmaceutiques, a fait valoir la centriste française Corinne Lepage.

"Quelle confiance les citoyens européens pourront-ils avoir lors de prochaines pandémies si l'on ne remet pas à plat notre fonctionnement ?", a demandé Michèle Rivasi, qui a dénoncé les millions de doses de vaccins commandées et non utilisées dans plusieurs pays.

"Il semblerait qu'il y ait eu une fausse alerte concernant la virulence du virus H1N1", alerte qui a "contraint les gouvernements à dépenser des milliards d'euros et cela en pleine crise économique", a-t-elle souligné.

"Il ne s'agit pas de condamner qui que ce soit, mais plutôt de retenir des leçons pour la prochaine fois. Car il y aura une prochaine fois, et ce pourra être beaucoup plus grave", a estimé la conservatrice britannique Marina Yannakoudakis.

La grippe pandémique H1N1, qui a fait 16 455 morts depuis mars 2009, continue de décliner dans le monde, selon le dernier bilan publié vendredi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK