La grève des gardiens de prison contre le service minimum se poursuit dans tout le pays

La grève des gardiens de prison contre le service minimum se poursuit dans tout le pays.
La grève des gardiens de prison contre le service minimum se poursuit dans tout le pays. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

La grève des gardiens de prison se poursuit ce lundi dans tout le pays. C'est le 7ème jour de grève. Les agents pénitentiaires protestent contre le projet de loi sur le service minimum dans les prisons.

Cet arrêt de travail a des conséquences directes sur la vie des détenus. Une situation difficile aussi pour les familles. Ces dernières dénoncent les conditions de vie dans lesquelles se trouvent leurs parents. En témoigne cette sœur d'un détenu de la prison de Lantin : "Pas de préau, pas de visite, pas de douche, pas de cantine, pas de papier toilette. À la SPA (société protectrice des animaux, ndlr), les animaux sont mieux.

"Quand on fait un certain nombre de kilomètres, tous les jours on fait des sacrifices pour aller voir un être cher et que du jour au lendemain on ne peut plus y aller, on n'entend pas leur voix, on se pose plein de questions, ajoute-t-elle. On vit vraiment un cauchemar, c'est horrible et c'est vraiment un cri qui vient du cœur. Ce ne sont pas des animaux".

Impossible pour l'instant de savoir quand la situation se débloquera. Une réunion entre syndicats et le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V) est prévue ce mardi.

Ecoutez le témoignage de la soeur d'un détenu de la prison de Lantin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK