Grève de Belgocontrol: quelles indemnités pour les voyageurs?

RTBF
RTBF - © RTBF

La grève des aiguilleurs du ciel belge a pris fin mardi soir à 22 heures. Mais le retour à la normale dans les aéroports ne sera que progressif. De nombreux voyageurs ont fait les frais de cet arrêt de travail, mais ils ont aussi des droits.

Les passagers victimes d'une perturbation du trafic aérien peuvent d'abord exiger de leur compagnie aérienne une brochure les informant sur leurs droits. Depuis quelques années, une directive européenne complète les anciennes réglementations nationales. Les passagers lésés ont droit à une série de dédommagements.

Lorsque le vol a du retard

En cas de retard, la compagnie aérienne doit offrir un repas et des boissons, ainsi que deux communications gratuites, par téléphone, fax ou e-mail. C'est valable à partir de deux heures de retard. Si le vol ne peut avoir lieu que le lendemain, les voyageurs ont droit à une nuit d'hôtel, trajets "aéroport-hôtel" inclus. Si le retard dépasse les cinq heures, et que les vols ultérieurs n'arrangent pas les passagers, la compagnie doit rembourser votre billet dans la semaine. Enfin, si le retard cause un dommage, il est possible d'introduire un recours contre la compagnie en espérant un dédommagement financier.

Lorsque le vol est simplement annulé

En règle générale, il est possible de réclamer une place sur un vol ultérieur. Si la date proposée ne convient pas, le voyageur peut exiger le remboursement du billet. Enfin, dans certains cas particuliers, le passager a droit à une indemnité forfaitaire pouvant se chiffrer en centaines d'euros.

Et si une compagnie aérienne refuse tout dédommagement ?

Ce risque existe lorsque la compagnie invoque un cas de "force majeure", telles qu'une alerte à la bombe, une situation climatique exceptionnelle, ou une guerre qui éclate soudainement dans le pays de destination. La compagnie peut alors refuser tout dédommagement. Parfois, le "cas de force majeure" est sujet à interprétation, ce qui peut entraîner un conflit entre la compagnie et le voyageur. Conflit qui se règle parfois à l'amiable, parfois devant les tribunaux.

 

G. Fabré - N. Nahjari

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK