Grêle: une compagnie d'assurances ouvre une carrosserie temporaire

Axa ouvre un service de carrosserie pour les dégâts dus aux intempéries
Axa ouvre un service de carrosserie pour les dégâts dus aux intempéries - © RTBF

La pluie de grêle à la Pentecôte a fait beaucoup de dégâts, notamment au niveau des carrosseries. A tel point qu'une société d'assurances a décidé d'ouvrir un centre d'expertise spécialisé aussi dans la réparation des véhicules. Une information de nos confrères du groupe Sudpresse .

Le soir de cette inattendue chute de grêle, Carine s'était rendue chez des amis pour un barbecue. La tempête passée, elle découvre sa voiture cabossée. Elle en informe sa compagnie d'assurances qui la recontacte un peu plus tard. Carine raconte: "Ma compagnie d’assurances m’a téléphoné et m’a dit que j’avais le choix entre déposer ma voiture le matin chez mon concessionnaire et attendre toute la journée que celle-ci soit expertisée ou alors la déposer chez eux et qu’en une demi-heure l’expertise serait faite".

Durant une demi-heure, un expert ausculte la voiture de Carine à la lumière noire mais il faut savoir aussi que dans ce hangar, on n’y fait pas que des expertises. Des techniciens se chargent de débosseler les véhicules. Ils doivent avoir l'œil, une grande dextérité et aussi beaucoup de patience.

Patrick Kampfl de KhS Belgique explique "Une première technique consiste à masser la bosse de l’intérieur vers l’extérieur jusqu’à la faire disparaître complètement. Une autre technique est celle de la colle. Elle nous permet de tirer l’impact avec un point de colle et d’en faire une petite bosse. Ensuite, cette petite bosse est martelée très délicatement et très légèrement jusqu’à ce qu’elle disparaisse complètement et que la carrosserie retrouve son état d’origine".

Les dégâts causés par la tempête de grêle coûtent très cher aux compagnies d'assurances. Au total, en Belgique, près de cent quarante-trois mille dossiers de sinistres divers ont été ouverts et on évalue à six cent cinquante millions d'euros les demandes d'indemnisation. Les demandes sont tellement nombreuses, qu’une compagnie d'assurances a décidé d'ouvrir temporairement un centre d'expertise et de réparation de véhicules.

Valentine Vaquette, porte-parole d’AXA Belgique déclare: "Le fait de devoir envoyer des experts dans les différents garages pour effectuer les expertises, de devoir prendre des rendez-vous et d’attendre que le garagiste envisage quelle technique utiliser, tout cela ralentissait le processus. Le fait de regrouper l’expertise et la technique de réparation permet que cela se fasse de façon plus rapide". Une fois expertisée, Il faudra une journée pour débosseler la voiture sans toucher à la peinture.

Satisfaite par cette expérience, la compagnie d'assurances pense améliorer ce concept de centre temporaire et l'appliquer à d'autres situations toutes aussi exceptionnelles.

Kamel Azzouz avec V. Saintpo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK