Grâce à la météo, les musées bruxellois ont fait le plein de visiteurs en juillet

Les musées (ici le Bozar) ont fait le plein en juillet.
Les musées (ici le Bozar) ont fait le plein en juillet. - © BELGA - BENOIT DOPPAGNE

Si de nombreux secteurs ont beaucoup souffert du mauvais temps en juillet, il en est qui en ont bien profité. C'est le cas des musées bruxellois par exemple. Dans la capitale, les principales expositions ont attiré des foules nombreuses.

"On a accueilli jusqu'à présent 35 000 visiteurs, c'est beaucoup pour un mois de juillet", indique Donatienne Bolland, attachée de presse du Musée des Sciences Naturelles. "C'est vrai que la météo influence énormément les visiteurs chez nous parce qu'il faut savoir qu'on a un musée essentiellement familial et donc c'est un choix des parents et des enfants, de leurs loisirs, de venir chez nous. C'est un choix qu'ils feront en fonction de la météo."

Au Bozar, le public est différent. Mais il a aussi augmenté de manière impressionnante

"Le temps a surtout joué pour des personnes qui sont intéressées par l'art et qui ne choisiront peut-être pas une activité culturelle en intérieur pour les vacances d'été", explique Géraldine Jonville, collaboratrice au Bozar. "On voit clairement une augmentation des familles par rapport aux activités de l'année passée et les expositions de l'année passée. On a doublé le nombre de visiteurs."

Les chiffres de l'Observatoire du Tourisme à Bruxelles confirment les propos tenus par ces professionnelles. En juillet 2009, il a plu 20 jours pour seulement 13 en 2010, où il a fait aussi plus chaud. Entre les deux étés, la fréquentation des Musées a chuté de 8 %.

Hélène Maquet, Eve Peeters et Charlotte Vanye

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK