Gordon Liddy, l'un des instigateurs du scandale du Watergate, est mort à 90 ans

Gordon Liddy le 12 avril 2003 à Washington
Gordon Liddy le 12 avril 2003 à Washington - © DAVID S. HOLLOWAY

L'un des responsables à l'origine de l'opération clandestine ayant causé le scandale du Watergate et conduit à la démission du président américain Richard Nixon est mort mardi à l'âge de 90 ans, selon des médias américains.

Gordon Liddy, est décédé au domicile de sa fille dans l'Etat américain de Virginie, selon plusieurs médias américains. Il n'est pas mort des suites du Covid-19, a indiqué son fils.

M. Liddy, ancien agent du FBI, avait conçu avec un ancient agent de la CIA, Howard Hunt, l'opération au cours de laquelle, au printemps 1972, des hommes se faisant passer pour des plombiers avaient pénétré par effraction dans les locaux du siège national du parti démocrate, dans un immeuble appelé Watergate, pour notamment y poser des micros pour le compte de Richard Nixon.

Celui-ci s'était retrouvé visé, après la révélation de l'affaire par le Washington Post, par une procédure parlementaire en destitution. Avant même la fin de la procédure, il avait choisi de démissionner, en août 1974.

Après l'interpellation de cinq de leurs hommes le 17 juin 1972, Gordon Liddy et Howard Hunt avaient tous deux été poursuivis et condamnés à des peines de prison ferme.

Cet ancien agent du FBI, qui a notamment connu le succès en tant qu'animateur de radio après avoir fait quatre ans et demi de prison, doit faire l'objet d'une mini-série sur le scandale du Watergate, portée par la chaîne câblée américaine HBO, sous les traits de l'acteur américain Justin Theroux.

Un autre acteur du scandale, Mark Felt, l'informateur secret surnommé "Gorge Profonde" qui avait permis aux deux journalistes du Washington Post de faire éclater le scandale, était déjà décédé en décembre 2008.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK