Gîtes en Wallonie : 8 locataires sur 10 sont belges, soulagement chez les propriétaires

Avec la crise sanitaire, de nombreux Belges ont changé leurs plans pour cet été. Beaucoup resteront en Belgique pour leurs vacances et les gîtes ont la cote en Wallonie : 80% des locataires des gîtes wallons sont belges et les réservations sont en hausse dans le sud du pays.

40% de Wallons et de Bruxellois

Actuellement, les réservations pour cet été sont occupées à 40% par des Wallons, à 40% par des Flamands et à 20% par des clients étrangers. Il s’agit d’une nette augmentation du public belge qu’il soit wallon ou flamand dans les gîtes et chambres d’hôtes.


►►► A lire aussi : Réouverture des frontières : les touristes français vont-ils revenir dans nos gîtes ?


"La crise sanitaire est certainement l’une des raisons de cette hausse, mais on voit un véritable engouement des Belges à découvrir et je dirais même à redécouvrir notre belle région qu’est la Wallonie", explique Khevyn Torres, le porte-parole des gîtes de Wallonie.

Soulagement pour les propriétaires de gîtes et chambres d’hôtes

Les propriétaires de gîtes et de chambres d’hôtes trépignaient d'impatience à l'idée d’accueillir à nouveau leur clientèle. Les réservations se sont accélérées ces dernières semaines.

"Habituellement, je reçois de nombreux Néerlandais, mais, avec le coronavirus, ces quatre dernières semaines, ce sont essentiellement des appels de Belges qui sont à la recherche d’une maison où passer leurs vacances", constate Joëlle de Bonhome, propriétaire du gîte la Grange d’Herbuchenne, dans la région de Dinant.

"Le choix du gîte, ajoute-t-elle, c’est pour les gens qui ont envie d’être comme à la maison. Ici, ils sont relax sans contrainte de temps ou d’horaire à respecter".

Encore de la disponibilité, mais il ne faut pas trop traîner

Si certains gîtes sont complets jusqu’à la fin de l’été et même au-delà, il reste encore de la disponibilité. "Il y a encore la possibilité de réserver des nuitées en gîtes et en chambres d’hôtes pour cet été. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix, cependant, on conseille de ne pas trop tarder à rechercher votre maison pour y passer vos vacances", indique Khevyn Torres des gîtes de Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK