Gaspillage alimentaire: tous responsables? - Légumes d'antan : retour gagnant ?

- Gaspillage alimentaire : tous responsables ?

Avec ce que jette la moitié de la planète, on pourrait nourrir l'autre moitié. L'ampleur du gaspillage alimentaire est indécente. Le scandale est criant. En Belgique, un ménage jette en moyenne 20kg de nourriture par an.

Comment en est-on arrivé là ? L'équipe de Questions à la une a cherché à comprendre. Sylvie Duquenoy et Guillaume Wollner ont donc scruté l'ensemble de la chaine alimentaire, depuis  les champs jusqu'au  frigo de la ménagère en passant par les supermarchés. Au terme de leur enquête, ils chiffrent le gaspillage, en déterminent les causes, pointent les responsabilités et tenter d'apporter des réponses. Elles sont parfois surprenantes.

Au départ de ce que l'équipe a déniché dans les poubelles des grandes surfaces,  le célèbre étoilé de Bruxelles, le "Comme chez soi" a conçu et réalisé un menu gastronomique.

Un reportage de Sylvie Duquenoy.

- Légumes d'antan : retour gagnant ?

Crosne, panais, pâtisson, rutabaga... Ces légumes aux noms curieux, longtemps laissés à l'abandon, sont de retour sur l'étal de nos maraîchers, mais aussi dans la grande distribution ! Tombés en désuétude peu après la Seconde Guerre mondiale au profit d'une agriculture intensive ; associés à des périodes de malheur ou de disette... Ces légumes dits "oubliés" ont le vent en poupe...

Alors pourquoi un tel succès ? Phénomène de mode ou réel besoin d'un retour à l'authentique ?

Mal calibrées, rustiques, ces racines aux formes bizarres incarnent le retour de la diversité dans nos assiettes... Et il y avait urgence, on estime que 75 % des légumes cultivés il y a un siècle, ont totalement disparu.

À l'origine de cet engouement, les chefs étoilés. Ce sont eux qui ont remis au goût du jour ces légumes. Aujourd'hui, la grande distribution s'intéresse au phénomène et les prix baisses.

Une enquête de Frédéric Jacovlev, Georges Rouzeau (Production GAD).

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK