Gare à l'excès de paracétamol: les pharmaciens mettent les clients en garde

Une jeune femme a récemment dû subir une greffe de foie parce qu'elle avait ingéré trop de pilules contre la douleur. Ce n'est pas la première fois que cela arrive. La jeune femme, qui a été opérée à l'UZ Gent, avait pris chaque jour pendant deux semaines sept à huit pilules d'un gramme afin de contrer des maux de dents.

L'excès de paracétamol est toxique

Le paracétamol, un des meilleurs anti-douleurs du marché, n'est pas un médicament anodin. Il y a des limites à ne pas dépasser.

Valérie Lacour est pharmacienne, elle en vend des dizaines de boites par jour, elle n'oublie jamais de prévenir celui qui en achète: "On leur explique systématiquement la posologie par prise, l'espace entre deux prises- 6heures - la posologie maximum à ne pas dépasser et on colle en plus une étiquette sur chaque boîte (...) pour rappel si la boite reste longtemps dans la pharmacie familiale."

Car un surdosage est toxique pour le foie, il ne faut pas dépasser 3g/jour. Dès 2g/jour déjà, on prend un risque.

Plusieurs cas de greffes de foie par an pour cause de surdosage

Au centre de transplantation du foie des cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles, il y a plusieurs cas de greffe pour surdosage au paracétamol. La chirurgienne Olga Ciccarrelli explique: "C'est un médicament comme beaucoup d'autres qui sont digérés au niveau du foie et une partie du paracétamol est transformée en une substance toxique. Quand il y a accumulation de cette substance de la circulation sanguine et dans le foie, on peut faire une insuffisance hépatique."

Et si on prolonge pendant quelques jours cette surconsommation, cela peut conduire à devoir faire une transplantation en urgence. Heureusement avant d'en arriver au pire, il y a des symptômes et des signes visibles d'intoxication et le foie est un organe qui peut se régénérer.

Les signes avant-coureurs

"Les gens deviennent jaunes, ils sont un peu endormis, ils sont très fatigués. C'est souvent le médecin traitant qui est alerté avec une prise de sang ou via les urgences. Si le diagnostic est rapidement fait, on peut rattraper la situation sans aller d'emblée à la greffe."

Alors avant d'avaler du paracétamol pour un mal de tête ou une rage de dents, autant savoir qu'il ne faut pas en abuser. Même si le médicament est en vente libre sans prescription médicale, il doit être utilisé correctement. Des médecins tirent la sonnette d'alarme et demandent aux pharmaciens de donner davantage d'explications sur les dosages recommandés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK