"Gainsbarre etc.": Pierre Terrasson expose ses photos à Bruxelles

"Gainsbarre etc.". Pierre Terrasson expose ses photos à Bruxelles
"Gainsbarre etc.". Pierre Terrasson expose ses photos à Bruxelles - © Tous droits réservés

A l'occasion des 25 ans de la disparition de Serge Gainsbourg, le photographe Pierre Terrasson expose ses clichés à Bruxelles. L'homme a côtoyé Gainsbourg de la fin des années 70 jusqu'à sa mort, en 1991. Un retour vers l'époque Gainsbarre de l'homme à la tête de chou.

Dans les années 80 et 90, Pierre Terrasson a été photographe rock travaillant pour les magazines musicaux de l'époque, que ce soit "Best" ou "Paroles et musiques". A la fin des années 70, il rencontre Serge Gainsbourg à l'occasion d'un concert. Le chanteur aime les photographes. Il adore se mettre en scène, mais aussi parler technique, lumière, cadrage. Très rapidement, Pierre Terrasson devient l'un des photographes attitré du chanteur.

Epoque Gainsbarre

Nous sommes dans les années 80. Gainsbourg s'est transformé en Gainsbarre. Il plonge dans le reggae avec "Aux armes et caetera" et émerge de moins en moins souvent des vapeurs d'alcool. Lorsqu'au petit matin, il est trop ivre pour rentrer chez lui, il appelle le commissariat de police qui vient le chercher pour le ramener chez lui.

Gainsbourg aime les policiers, et il adore poser dans les commissariats, menottes aux poignets. "Il avait toujours une paire de menottes sur lui à l'époque de "You're under arrest", raconte Pierre Terrasson. "Les photographes croyaient tous avoir une photo originale, alors que Serge proposait l'idée à tout le monde".

Un homme sensible

Serge Gainsbourg se cache de plus en plus derrière son personnage provoquant de Gainsbarre. Mais il garde un grand coeur. Lorsqu'il remarque qu'il manque deux dents au jeune assistant du photographe, il lui demande pourquoi il ne se fait pas soigner. Et lorsque le jeune homme lui répond qu'il n'en a tout simplement pas les moyens, Gainsbourg prend son chéquier et lui paye les soins dentaires.

Rue de Verneuil

Pierre Terrasson réalise plusieurs séances photos dans l'appartement de Serge Gainsbourg, rue de Verneuil. Un appartement aux murs noirs, où chaque objet avait sa place. Un appartement qu'il avait quasiment reproduit à l'identique chez sa compagne Bambou, histoire de ne pas être dépaysé. C'est dans son appartement de la rue de Verneuil que Serge Gainsbourg s'est éteint, le 2 mars 1991. Il n'avait que 62 ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK