Fukushima: 12 cancers de la thyroïde chez des mineurs, 15 autres cas suspects

Des tests ont été effectués sur 174 000 personnes âgées de 18 ans ou moins.

Les spécialistes mandatés par les autorités préfectorales tendent cependant à penser que ces cancers ne sont pas directement liés à l'accident, fondant cet avis sur des données comparatives, notamment dans le cas du désastre de Tchernobyl, en 1986 en Ukraine.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK