Froid intense: quand la Belgique a grelotté entre fin février et début mars

A Deulin, l'Ourthe gèle sous le pont nouvellement construit (février 1956).
2 images
A Deulin, l'Ourthe gèle sous le pont nouvellement construit (février 1956). - © Joseph Devillers

L'épisode de froid dans lequel le pays plonge actuellement n'est pas anodin. Des nuits glaciales s'annoncent. Il est encore un peu tôt pour officiellement parler d'une vague de froid: 

"Il n'est pas encore sûr que, pour la station de référence d'Uccle, on atteigne le critère officiel de vague de froid." commente Pascal Mormal, météorologue à l'institut Royal Météorologique.

Plus froid la semaine prochaine

Pour le centre du pays les conditions pour parler de vague de froid devraient avoir du mal à être remplies selon Pascal Mormal, "notamment à cause de l'ensoleillement plus généreux lié à l'augmentation sensible de la durée du jour fin février. Une même situation début janvier par exemple aurait entraîné des températures encore plus basses." Mais les derniers modèles météo montrent des températures maximales autour de 0 à -1°C à Uccle lundi, mardi et mercredi prochain. Il est est donc possible que nous puissions observer une séquence de 3 jours consécutifs où la température maximale ne dépasserait pas le seuil des 0°C. (un des critères pour parler de vague de froid)

Le froid tardif sur le centre du pays dans les annales 

Dans ce cas, il faudrait remonter à 1971 pour retrouver un telle séquence aussi tardive, à l'époque, c'est à dire début mars.

La liste des séquences de 3 jours avec des températures maximales négatives les plus tardives à Uccle:

Années  Dates
1904 28, 29 février et 1er mars
1929 26, 27, 28 février
1942 23,24,25 février
1947 21,22,23 février
1948 21,22,23 février
1956 23,24,25 février
1971 5,6 et 7 mars

Pour Uccle , les valeurs de minima extrêmes se situent autour de -15°C pour la fin février et -10°C pour le début mars.

Quelques valeurs remarquables à Uccle: 

Température observée à Uccle Date
-15,8°C le 24 février 1956
-14,0°C le 25 février 1956
-11,7°C le 28 février 1929
-10,3°C le 7 mars 1971
-10,1°C le 13 mars 2013

Les records de froid ailleurs en Belgique 

Dans le pays, on a noté des températures  minimales tardives encore plus basses notamment :

Température observée Localité Date
-20,0°C Bevercé 27 février 1956
-19,0°C Stavelot 28 février 1956
-20.0°C Barrage de la Gileppe 25 février 1963
-19,6°C Rochefort 5 mars 1971
-17,0°C  Hives 25 février 1986
-21, 0°C Neidingen  1er mars 2005
-18,5°C Elsenborn 1er mars 2005
-17,1°C Elsenborn 14 mars 2006
-17,6°C Crupet 13 mars 2013
-17,9°C Elsenborn 15 mars 2013

En conclusion, pour retrouver une situation hivernale aussi tardive qui concerne tout le pays, il faut remonter à mars 2013 et ensuite mars 1971. Dans le pays, les températures absolues les plus basses pour une fin février se sont produites en 1929 et 1956, mais dans ces deux cas, elles se situaient à la fin d'une vague de froid rigoureuse englobant l’entièreté du mois de février (1956) et d'un hiver rigoureux (1929). Cette année en revanche, l'épisode de  froid  devrait débuter à la fin février.

 

Possibles records de froid nocturne pour l'Ardenne grâce à la neige

Pour en revenir à 2018 et concernant les températures minimales, à l'exception de l'Ardenne il est peu probable que des records soient battus, même pour cette période de l'année,  du fait de l'absence de manteau neigeux sur une grande partie du pays. La couverture neigeuse qui persiste en Ardenne pourrait dans des circonstances "très favorables"  approcher les -20°C.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK