Expéditions punitives de jeunes contre des adeptes de la "quenelle" à Lyon

Le salut de la quenelle est considéré par les uns comme anti-système, par d'autres comme antisémite. Ses détracteurs y voient même un salut nazi renversé.

Le geste consiste à tendre un bras vers le bas en pliant l'autre juste au-dessus du coude.

En région lyonnaise, des jeunes provenant de la communauté juive s'en sont pris au personnel d'une discothèque après que quatre serveurs aient posé en faisant ce salut. Si la bagarre a pu être maîtrisée, une expédition punitive similaire a eu lieu le lendemain, à Vileurbanne, où un homme a été battu et enfermé dans le coffre d'une voiture. Six jeunes ont été interpellés par la police.

Les représentants de la communauté juive condamnent ces actes, qu'ils qualifient d'"isolés", et de néfastes pour l'image de cette communauté.

La justice française va devoir se prononcer sur le statut de la quenelle. L'humoriste Dieudonné a en effet porté plainte en diffamation contre ceux qui estiment que la quenelle est un salut nazi détourné.

Nathalie Guilmin avec G.R.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK