Fouad Belkacem ne peut pas être déchu de sa nationalité belge

Fouad Belkacem ne peut pas être déchu de sa nationalité belge
Fouad Belkacem ne peut pas être déchu de sa nationalité belge - © Tous droits réservés

La Justice ne peut pas retirer sa nationalité belge à Fouad Belkacem, l'ancien porte-parole du groupuscule extrémiste Sharia4Belgium, confirme jeudi le parquet général d'Anvers à Het Nieuwsblad et De Standaard.

Le lendemain du décès des suites d'un cancer de Marie-Rose Morel, une ancienne membre du Vlaams Belang, Fouad Belkacem avait posté une vidéo dans laquelle il proférait des propos violents à l'encontre de la défunte. Le monde politique avait alors demandé à la Justice de lui retirer son passeport belge.

Il fallait d'abord attendre la condamnation définitive de Belkacem pour incitation à la haine et à la violence, à la suite de la plainte de la famille de Marie-Rose Morel, avant d'entamer la procédure de déchéance de la nationalité. En octobre dernier, la cour de cassation a rejeté le pourvoi introduit par Fouad Belkacem, condamné par la cour d'appel d'Anvers à 18 mois de prison et 550 euros d'amende.

Mais la privation de la nationalité de belge ne peut s'appliquer qu'en cas de de faits très graves, liés à une lourde peine, selon Ben Zajtmann, porte-parole du parquet général d'Anvers. "Sa condamnation s'est donc avérée insuffisante pour démarrer la procédure."

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK