Forêt de Soignes: comment le poumon vert de Bruxelles est protégé

Forêt de Soignes : comment le poumon vert de Bruxelles est particulièrement protégé
Forêt de Soignes : comment le poumon vert de Bruxelles est particulièrement protégé - © RTBF

La forêt de Soignes est la seule forêt en Belgique francophone où l'on récolte du bois avec la certification FSC. Ce label mondial lancé il y a tout juste vingt ans, est un garant de la gestion durable des forêts. Principe : interdiction de récolter plus de bois que ce que la forêt produit.

Dans certaines zones de la forêt bruxelloise, il est carrément interdit de couper des arbres. Stéphane Vanwijnsberghe, responsable "Nature et Forêts" pour Bruxelles Environnement, explique que plusieurs espèces qui se sont implantées naturellement, sont préservées afin de "maintenir une diversité dans un peuplement où l’on rencontre habituellement du hêtre. De cette manière, ils pourront se régénérer naturellement pour se répandre par la suite".

Il arrive également que l’on trouve du bois mort volontairement laissé au sol afin que sa décomposition naturelle puisse enrichir la terre et améliorer ainsi la santé de la forêt. Une fois respectées, ces quelques règles permettent l'octroi du label FSC (Forest Stewardship Council).

Des garanties sociales pour les travailleurs

FSC représente également une garantie sociale du travail dans de bonnes conditions. Stéphanie Laduron du WWF (cofondateur du label FSC) donne l’exemple du bassin du Congo. "Les travailleurs des forêts gérées durablement bénéficient d’un accès aux soins de santé et leurs familles sont particulièrement protégées". En matière de prévention, les travailleurs des forêts ont également l’obligation de porter un casque.

Aujourd'hui, 15% du bois acheté en Belgique est labellisé FSC. Ce label est de plus en plus connu des consommateurs qui ont bien compris qu'acheter du bois durable n'est pas nécessairement plus cher. Stephan Justin, coordinateur de projet pour FSC, constate par ailleurs "des différences de prix plus perceptibles lorsqu’il s’agit de bois exotique. En cause, l’investissement nécessaire pour un travail réalisé dans des forêts situées dans des contextes plus complexes comme les forêts tropicales par exemple".

Aujourd’hui, la quasi-totalité de la Forêt de Soigne est labellisée. A moyen terme, l'objectif est d'élargir la zone à d'autres forêts en Belgique.

I.L. avec V. Boigelot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK